PROJET en cours, « Prêt à éclore »

Nous sommes une équipe de professionnelles passionnées et spécialisées dans la périnatalité, constituées en association loi 1901 depuis avril 2019. A partir de nos constats de terrain et de notre expérience dans l’accompagnement des familles, nous travaillons depuis 3 ans à la création d’une maison d’accueil et de soin périnatal sur Toulouse ou son agglomération. Notre projet a pour but de soutenir et d’accompagner les familles de jeunes enfants nés prématurément et/ou hospitalisés à la naissance.

Adhérer à notre association, c’est soutenir notre projet en vue de l’ouverture de la Maison du Fil de soi(e). Chaque soutien et chacun de vos messages nous sont précieux.

D’avance merci

Origine de l'association

Le fil de soi(e), association loi 1901, a été créée le 12 avril 2019.

L’association Le fil de soi(e) est née de :

– La rencontre entre des professionnelles passionnées par leur travail auprès de bébés vulnérables et de leurs parents.

– Du constat d’une offre de soins précoces actuellement insuffisante et saturée dans les structures publiques existantes

 

Un rêve partagé par ces professionnelles : créer une maison d’accueil et de soins pour accompagner ces tout – petits et leur famille dont la rencontre s’est faite dans des conditions difficiles du fait d’une hospitalisation prolongée


« Le fil de soi(e) » : Métaphore filée de cette matière noble et brillante, solide et lumineuse qui tisse une trame, celle d’une histoire singulière faite de liens d’attachement, ces liens qui se créent, progressivement, doucement, entre le bébé et ses parents, au fil de la rencontre et du temps nécessaire pour faire connaissance et s’apprivoiser mutuellement.

Mais il arrive parfois que ce fil qui guide et donne un sens à l’histoire de chacun, se rompe brutalement lorsqu’un évènement vient le stopper net et bouleverser le quotidien, les repères, les projets, les rêves… C’est ce qui se produit lors d’une naissance prématurée ou lors d’une souffrance du bébé au moment de sa venue au monde.

La rencontre peut s’en trouver empêchée, entravée, retardée… Les liens sont alors bien plus difficiles à créer lorsqu’une longue hospitalisation dès la naissance vient bouleverser la famille toute entière

En 1995, avait lieu à Toulouse un colloque intitulé « Les liens d’émerveillement », consacré à l’observation des nourrissons selon la méthode d’Esther Bick. Ce colloque avait pour objectif d’enrichir notre connaissance du développement précoce de l’enfant dans sa famille, et au-delà, d’engendrer un esprit nouveau pour des interventions préventives dans divers lieux de vie et d’éducation.

 

C’est à partir de ces liens d’émerveillement, qui peuvent ne pas être donnés d’emblée, quand la rencontre parents-bébé se trouve entravée par le contexte d’une longue hospitalisation après la naissance, que nous avons décidé de filer
cette métaphore du lien et de la matière.

 

Les liens sont constitués de différents fils, intimement liés, intriqués… fil de laine, fil de coton, fil de crin, fil de soie… mais parfois aussi, ces fils sont d’emblée reliés à des machines, des sondes, perfusions, capteurs et autres scopes, … entravant la liberté de mouvement et de rencontre… comme le début de la vie de ce bébé prématuré qui « n’a tenu qu’à un fil »… « Sur le fil de la vie », « Bébé funambule », comme les nomme Catherine Vanier.

 

Du fil si fragile aux fils plus robustes des liens d’attachement secure, inscrits dans la filiation transgénérationnelle et culturelle, il y a tout un travail de transformation de la matière, ô combien fragilisée par l’angoisse dont elle est lestée au départ, en des liens solidement attachés.

 

C’est à ce travail que notre équipe a le désir de participer. A partir de nos « métiers à tisser » respectifs, notre projet consiste à soutenir la création des liens d’attachement et d’émerveillement, avec préférentiellement… des fils de soie, … matière noble, précieuse et lumineuse, extrêmement fine… mais la plus solide qui soit… afin d’accompagner ce qui constituera une trame unique, une œuvre originale… une histoire de famille.

Hommage ici aux professionnels attentifs à l’infiniment petit, silencieux, qui tissent des liens invisibles au-dessus des couveuses… ; aux parents aussi, funambules, suspendus à cette expérience de vie bouleversante… ; à ces bébés enfin, qui déploient tant d’énergie pour grandir…

 

Aller à la Maison du Fil de soi(e), c’est aussi aller au fil de soi… à son rythme, pour soi et vers soi, pour aller vers l’autre… son enfant ! Et ce « e » qui reste entre parenthèse, c’est celui de l’(e)nfant, contenu entre deux mains bienveillantes et protectrices : celles de ses parents.

Deux ans après la naissance de son enfant, une maman nous dit : « ce qui m’a vraiment aidée, c’est l’idée des liens d’émerveillement et des fils…. de laine, de soie, qui se tissent… peu à peu… au fil des jours … en apprenant à se connaitre… à se reconnaitre… chaque relation étant en perpétuelle construction et transformation … »

 

C’est ainsi qu’est né « Le fil de soi(e) »

Organisation de l'association

LES MEMBRES FONDATEURS

 

Catherine BOLZONI, psychologue

Maya LE CLERRE-MARAINE, psychologue

Flore CHENE, kinésithérapeute

Fanny SEUGE, psychomotricienne

Barbara BELLOC, assistance sociale

Stéphanie BOU-KONEFAL, éducatrice de jeunes enfants et sophrologue caycédienne

Mathilde LALOE, coach

Alexandra PANAFIEU ARIGNO, orthophoniste

Nathalie NOACK, psychomotricienne

Annabelle MIERMON, psychomotricienne

Sophie DE PASTRE, psychologue

LE BUREAU

La présidente : Catherine BOLZONI, psychologue

Les présidentes adjointes : Stéphanie BOU-KONEFAL, éducatrice de jeunes enfants et sophrologue caycédienne, & Barbara BELLOC, assistante sociale

La trésorière : Anne-Valérie LAZARO, pharmacienne

La trésorière adjointe : Isabelle GLORIEUX, pédiatre

La secrétaire : Maya LE CLERRE-MARAINE, psychologue

La secrétaire adjointe : Nathalie MONTJAUX, pédiatre

 

LES AUTRES MEMBRES ELUS AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

 

Fanny SEUGE, psychomotricienne

Audrey ALCAZAR, mère de famille

 

 

LES MEMBRES ACTIFS

 

Anne FIOC, illustratrice et praticienne en art-thérapie

Marie-Line FERNANDEZ, mère de famille

Hélène LOPEZ, pédiatre en cabinet et référente RPO

Patrick MAVIEL, médecin généraliste

Nous soutenir

Adhésion de 15€ par an (année civile)

Adhésion soumise au vote du bureau

Merci pour votre soutien !

Don d’un montant libre, ponctuel ou mensuel

Vos dons nous servent à faire avancer notre projet, à poser des briques pour fonder la maison pour les familles

Merci pour votre soutien !